Liste des produits par marque Serge Lutens

Il y a 12 des produits.

Affichage 1-12 de 12 article(s)

Acheter des parfums de marque Serge Lutens

Serge Lutens est né pendant la guerre, le 14 mars 1942 à Lille, dans le nord de la France.

Séparé de sa mère à l'âge de quelques semaines, sa personnalité était marquée de façon indélébile par cet abandon originel. En permanence déchiré entre deux familles, il vit sa vie à distance et à travers son imagination. Il était un rêveur. À l'école Montesquieu, ils ont dit qu'il était «sur la lune»: il n'y prêtait aucune attention, bien que ses professeurs aient reconnu qu'il était un conteur doué.

En 1956, à l'âge de 14 ans, il reçoit un emploi contre son gré - il aurait préféré être acteur - dans un salon de beauté de sa ville natale.

Deux ans plus tard, il avait déjà établi les poinçons féminins qu'il ferait siens: ombre à paupières, peau éthérée, cheveux courts collés. Il est également devenu connu pour la couleur noire, à partir de laquelle il n'a jamais dévié. Il a confirmé ses goûts et ses choix avec les amies qu'il a photographiées.

Il avait 18 ans quand il a été appelé pour servir dans l'armée pendant la guerre d'Algérie. Il a été remanié. Ce fut une rupture importante qui le conduisit à prendre sa décision: quitter Lille et se diriger vers Paris. C'était en 1962.

Aidé par une amie, Madeleine Levy, et portant de grandes estampes de ses photos de ses amis, Serge Lutens, faisant l'expérience de ses premières années à Paris en cette période d'insécurité et de besoin, a contacté le magazine Vogue. Pour lui, ce magazine représentait l'essence de la beauté: une sorte de couvent qu'il a mythifié. Trois jours plus tard, il a collaboré au numéro de Noël.

Créateur d'une vision à travers le maquillage, la joaillerie et les objets extraordinaires, Serge Lutens devient vite l'interlocuteur et les magazines de mode ne s'y trompent pas: Elle, Jardin des Modes, Harper's Bazaar le poursuivent constamment: il travaille avec les plus grands photographes le temps, tout en poursuivant son propre travail photographique. Au cours de ces années, son talent a été pleinement reconnu.

En 1967, Christian Dior, qui se prépare à lancer sa ligne de maquillage, fait appel à lui. Pour la Maison de Dior, il créerait des couleurs, du style et des images. Enfin, sa vision a été unifiée à travers la photographie.

Au début des années 1970, Diana Vreeland, célèbre rédactrice en chef de la revue américaine Vogue, ne tarit pas d'éloges: «Serge Lutens, Révolution du maquillage!» Son succès a été retentissant. Serge Lutens est devenu le symbole de la liberté créée par le maquillage, pour toute une nouvelle génération.

En 1974, reflétant son goût pour les films et les actrices légendaires, il fait un court métrage: "Les Stars".

Durant cette période, il a beaucoup voyagé, explorant le Maroc et plus tard le Japon. Ces deux pays, avec leurs cultures riches et pourtant si différentes, se sont réunis en lui et ont confirmé sa façon de voir et de sentir.

Il les rappela quelques années plus tard, en 1980, lorsqu'il signa avec Shiseido une collaboration visant à permettre au groupe de cosmétiques japonais, jusqu'alors inconnu sur la scène internationale, d'établir une identité visuelle si puissante qu'elle devint l'une des plus importantes au monde. principaux acteurs du marché dans les années 1980 et '90.

En 1982, pour la même marque, il conçoit Nombre Noir, son premier parfum, vêtu de noir lustré sur noir mat, un concept qui préfigure les codes omniprésents des années 1990. Alors que son premier parfum marque les années 1980, c'est à travers sa création de Féminité du bois et des Salons du Palais Royal en 1992 avec leur décor onirique que Serge Lutens mène sa première véritable révolution olfactive dans le domaine du parfum.

Des parfums comme Ambre sultan, Tubéreuse criminelle, Cuir mauresque ... sont depuis devenus indispensables, en écrivant une nouvelle page dans l'Histoire des Parfums.

L'aboutissement logique de cette démarche remonte à l'année 2000 où Serge Lutens créa la marque qui porte aujourd'hui son nom et établit son style intransigeant. Parfums et maquillage ("Nécessaire de beauté"), ses expressions dans ce domaine, sont commercialisés par le biais de la distribution spécialisée et sélective et plus confidentiellement au Palais Royal-Serge Lutens.

Ses innovations dans ce domaine ont reçu de nombreux prix prestigieux, dont plusieurs prix FIFI de la Fragrance Foundation.

En 2004, à l'invitation de «Lille, capitale européenne de la culture», il conçoit un labyrinthe olfactif autour des odeurs de son enfance: cette installation rencontre un grand succès intergénérationnel.

En 2007, Serge Lutens a reçu la distinction de Commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres.

Dès 2010, Serge Lutens établit un lien entre parfums et littérature et ouvre un nouveau chemin avec ce qu'il appelle un anti-parfum: "L'Eau Serge Lutens".

registre

Nouveau compte S'inscrire